中文  -   Español  -   English

PSI-Inc.org

Pour la dixième année consécutive, PSI a rassemblé des données sur la contrefaçon, le détournement illégal et le vol de médicaments. L'histogramme ci-contre montre le nombre total annuel d'incidents, tel qu'il était établi au 31 décembre 2011.

Pour la première fois, PSI a établi une diminution du nombre de nouveaux incidents sur l'année 2011. Toutefois, cela ne signifie pas que l'incidence du crime pharmaceutique est en baisse. Le nombre de rapports publiés par les médias semble démontrer un accroissement de l'activité. Malheureusement, beaucoup de ces rapports ne contiennent pas suffisamment d'information pour pouvoir être pris en compte.

Afin de mieux comprendre la magnitude des incidents de contrefaçons pour l'année 2011, PSI continue de mesurer la quantité de produits saisis lors de chaque action des forces de l'ordre. Tout incident impliquant la saisie de plus de 1 000 unités est classifié comme un incident commercial. Les incidents impliquant la saisie de moins de 1 000 unités sont classifiés comme non-commercial.

Pour l'année 2011, il y a eu 908 incidents de contrefaçons impliquant soit une saisie douanière, soit une action de la police ou des régulateurs de santé. Près de la moitié des saisies faites par les forces d'application de la loi ont été confirmées comme relevant d'une taille "commerciale". Comme le camembert ci-contre le montre, les saisies commerciales représentent 46%. Il y a une légère diminution du nombre de saisies à caractère commercial en comparaison aux chiffres relevés pour l'année 2010.